Alex Guillen

Alex Guillen est né le 1er juin 1966 à Lima, Pérou et a quitté le Pérou pour Los Angeles en 1983 ; un an plus tard, il s'installe en Suisse et commence le karaté au Judo et Karaté Club de Montreux, un dojo qui suit les enseignements de Suisse Shotokan grâce à une amitié entre Felix Zbinden, le responsable du dojo, et Jean-Philippe Genetti. En 1985, Alex déménage à Los Angeles et rejoint SKA au dojo central de La Cienega. Alex se souvient: «Nous pouvions faire trois entraînements par jour et maître Ohshima enseignait tous les vendredi et dimanche au dojo central. Il donnait aussi les cours dans d'autres dojos en Californie du Sud pendant la semaine. J'étais alors étudiant et j'ai pu pratiquer tous les jours et toujours avec un autre sénior. Des années plus tard, j'ai réalisé ce que cela signifiait. C'était un vrai cadeau ».

 

En 1987, Alex déménage à Washington DC et aide son Senior Brett Kaull à réunir un petit groupe de karatékas vivant à Washington DC pour fonder avec lui le Washington DC Karate Club à l'Université George Washington, où Alex étudie. Aujourd’hui le dojo est toujours très actif. «Nous étions un petit mais puissant groupe et j'ai commencé à enseigner en tant que ceinture marron. Nous nous réjouissions tous de voyager plusieurs heures en voiture pour pratiquer mensuellement avec Daniel Chemla à New York et avec maître Ohshima lors de leur visite du côté est des Etats Unis. Alex reçoit Shodan de Daniel Chemla en 1989.

 

A la fin de la même année Alex revient en Suisse, à Genève, et rejoint le dojo Shotokan Genève dirigé par Patrick Mottet. «Patrick a été pour moi une véritable source d'inspiration. Je peux compter sur les doigts d’une main les pratiques que j'ai manquées à Genève. Je savais que j'avais un grand enseignant et une pratique manquée était une de trop ... » En 1992, Alex reçoit Nidan par maître Ohshima qui se trouvait en visite en Suisse.

 

En janvier 1993 Alex se déplace au Tessin et établit le Dojo de Gordola / Locarno. Le dojo compte aujourd'hui un groupe solide d'adultes et d'enfants. Mirko Togni mène le groupe des enfants. «Pour moi, être en mesure de transmettre ce que nous apprenons est la meilleure façon de remercier nos enseignants. Je pense que ce qui me tient vraiment au Tessin est le dojo. Je suis reconnaissant à tous ses membres qui soutiennent toujours le dojo, SSK et les événements internationaux avec leur présence. Je pense que la pratique individuelle est importante, mais c'est la force du groupe, que ce soit au dojo ou au stage spécial qui aide les gens dans leurs progrès". Alex reçoit Sandan en 1997, Yodan en 2004 et Godan en 2014. Les deux derniers tests ont été effectués sous maître Ohshima. «Je suis reconnaissant à maître Ohshima et mes séniors pour être toujours là pour nous après toutes ces années et je suis également reconnaissant à ceux qui nous ont quitté et transmis tant de choses jusqu'au tout dernier moment, en pensant à Daniel Chemla, Bernard Cherix et Don DePree. Je ne peux qu'encourager tous ceux qui pratiquent le karaté de passer autant de temps que possible avec maître Ohshima et nos séniors. Le temps passe et avec lui les meilleures personnes que nous connaissons. Il n'y a pas de temps à perdre".