Bernard Cherix (1927-2009)

« Le karatéka doit prendre en considération ce que peut lui apporter cette voie hors-norme des sports de combats : très peu, si son but est de dominer les autres ou bien de les impressionner, mais énormément s'il essaye d'être utile à ses semblables grâce à son contrôle de soi et son dévouement en se montrant amical et respectueux. »
Bernard Cherix

Bernard Cherix (6 juillet 1927 - 17 décembre 2009) a été le précurseur du karaté en Suisse. Après avoir tout d'abord appris le catch, le judo, l'aïkido et le jiu jitsu auprès de différents experts, il a finalement découvert le karaté à Paris. Bernard Cherix a combiné différentes techniques pour créer une méthode d'autodéfense unique et particulièrement efficace. Il a documenté les principes de celle-ci dans son ouvrage « Karaté et autodéfense » qui a été publié en 2008.


 

Voici quelques étapes de sa biographie

1957
Bernard Cherix introduit le Karaté en Suisse. 


1959
8 mars: membre de la commission Suisse de la Fédération du Budo, responsable pour le Karaté 


1960
22 octobre: membre de la commission technique de la Fédération Suisse de Judo, responsable pour le Karaté qui y fut intégré par la suite. 


1963
22 septembre: fondateur de la section Karaté au seins de la Fédération Suisse de Judo, président de la section. 


1966
19 novembre: les status de la Fédération Suisse du Judo et du Budo sont approuvés par l'assemblée générale à Lucerne. Ils entrent en vigueur le 1er janvier 1967. Cherix prend la responsabilité de la section Karaté. 


1970
Janvier: la Fédération Suisse du Judo et du Budo accepte la création de la Fédération Suisse de Karaté.


1970
29 août: première assemblée générale de la Fédération Suisse de Karaté à Sion. Cherix y participe comme membre fondateur. 


1977
Fondation de SSK. 


Durant des années Bernard Cherix a soutenu le développement du Karaté en Suisse. Il a exercé entre autres les fonctions de chef technique, entraîneur, entraîneur national et coach national de la section Karaté de la fédération Suisse de Judo et de Budo. De 1965 à 1976 il était en plus viceprésident de l'Union européenne de Karaté. 1966 il  fit la connaissance de Maître Ohshima, une rencontre qui modifia profondément son approche et sa compréhension du Karaté. Bernard Cherix fut membre fondateur de l'Union européenne de Karaté, membre fondateur et président d'honneur de la Fédération Suisse de Karaté et membre fondateur et président d'honneur de Suisse Shotokan Karaté.

 

Recommandations

Karate et Self-Defense“, Bernard Cherix.